Misophonie ou la haine du son

Certaines personnes ne supportent pas des sons quotidiens qui sont généralement de faible intensité. Elles ne souffrent pourtant d’aucune dysfonction manifeste de leur système auditif. Ce genre de haine du son, baptisé « misophonie », a été officiellement découvert en 2000 par le Pr Jastreboff, de l’université Emery d’Atlanta. Les détails ci-dessous.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut